Passer au contenu principal

L'École de gestion Telfer encourage la diversité et l'inclusion pendant la deuxième édition de la Compétition d'étude de cas

Gagnants de la Compétition d'étude de cas MBA sur la diversité et l'inclusion

Les 3 et 4 mars 2017, l'École de gestion Telfer, en partenariat avec Exportation et développement Canada (EDC) et Deloitte, organisait la deuxième édition de la Compétition d'étude de cas MBA sur la diversité et l'inclusion.

Lors de cette compétition, les équipes ont examiné les nouveaux défis et proposé des solutions quant aux problèmes de diversité et d'inclusion qui sont souvent négligés dans les organisations. Cette compétition innovatrice permet aux futurs dirigeants de mieux comprendre la diversité de la main-d'œuvre canadienne, qui donne aux entreprises une occasion de changer et de croître.

« La diversité et l'inclusion sont des questions de survie pour les organisations, et elles doivent être reconnues par les présidents-directeurs généraux au lieu de seulement représenter une case à cocher par les ressources humaines », explique Kate Morican, associée, capital humain, Deloitte Canada. « Chez Deloitte, nous mettons l'accent sur la formation des dirigeants qui pratiquent un comportement inclusif tous les jours afin d'aider nos clients et nos employés à exceller. Nous sommes ravis de soutenir cette initiative importante en partenariat avec EDC et l'Université d'Ottawa. »

La délégation de l'École de gestion Telfer a démontré ses compétences en leadership en gagnant la Compétition d'étude de cas. L'équipe gagnante était composée de quatres étudiants; Matt Chesser, Vikas Kumar, Abhijit Doiphode, et Taro Abarbanel-Ueu.

Voici les résultats :

  • 1re place – École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
  • 2e place – Schulich School of Business, Université York
  • 3e place – École de gestion John-Molson, Université Concordia
  • Mention honorable 1 – HEC Montréal, Université de Montréal
  • Mention honorable 2 – Alberta School of Business, Université de l'Alberta

« Afin de tirer avantage d'une main-d'œuvre diversifiée, nous travaillons pour créer une culture inclusive et accueillante pour tous les employés », affirme Robert Fosco, vice-président, talent, apprentissage et culture, EDC. « Le fait de commanditer cette compétition pour la deuxième fois nous donne l'occasion de démontrer aux futurs chefs d'entreprises que la diversité et l'inclusion sont essentielles pour la compétitivité des entreprises canadiennes. »

« La main-d'œuvre diversifiée et inclusive, sujet de l'étude de cas, n'est pas seulement la bonne chose à faire. Cette question est très convaincante et est appuyée par un corpus de recherches croissant, affirme Matt Chesser, membre de la délégation gagnante à la compétition. Il était fascinant de lire les travaux de recherche récents sur l'inclusion et de participer à des ateliers d'Exportation et développement Canada et de Deloitte, deux chefs de file dans la diversité et l'inclusion. Notre victoire a été une agréable surprise pour mettre fin à deux jours formidables. Nous avions eu la chance d'avoir une équipe possédant des expériences variées sur lesquelles nous avons pu tirer profit dans l'étude de cas. »

Nous remercions toutes les écoles d'avoir envoyé d'excellents représentants pour participer à cette compétition.

Écrit par Alexis Cawadias-McGeadie, adjointe, Expérience étudiante et événements

Fermer