Passer au contenu principal

L'École de gestion Telfer et Jeunes entreprises Ottawa collaborent pour promouvoir l'esprit d'entreprise chez les jeunes

Dean Julien, Kathy McKinlay, Albert Wong

L'École de gestion Telfer et le programme Jeunes entreprises (programme JA) du Réseau d'Ottawa pour l'éducation (ROPE) ont signé un accord pour la promotion de l'esprit d'entreprise chez les jeunes. L'objectif de l'accord est de favoriser l'engagement communautaire et d'améliorer l'offre d'apprentissage par l'expérience dans les écoles d'Ottawa.

Le programme JA incite les jeunes à démarrer une entreprise, à prendre de meilleures décisions financières et à planifier un cheminement de carrière, tout en invitant des bénévoles provenant d'entreprises et d'institutions postsecondaires locales à offrir des occasions d'apprentissages pratiques aux élèves de la 5e à la 12e année. Le programme est offert gratuitement aux écoles locales grâce au soutien de bénévoles, de partenaires communautaires et de commanditaires.

« Le programme JA est un pilier de cette collectivité et de nombreuses autres collectivités comme elle dans tout le pays, et ce, depuis plusieurs années », déclare Matt Archibald, directeur adjoint du Centre des services aux étudiants de l'École Telfer. « Nous sommes heureux de créer des liens entre les élèves et notre organisation afin d'aider au perfectionnement des compétences dans les domaines de l'entrepreneuriat, de la planification de carrière et de la littératie financière. » M. Archibald poursuit : « Il s'agit d'une extraordinaire occasion d'apprentissage par l'expérience pour nos étudiants de l'École Telfer, car elle leur permet de mettre à profit de manière significative les compétences qu'ils ont perfectionnées durant leurs parcours académiques postsecondaires et de les enseigner à des élèves plus jeunes. »

Un des avantages du programme JA est qu'il donne aux élèves la possibilité d'avoir accès à de l'aide et à du financement pour lancer leur propre entreprise. Un excellent exemple de la portée du programme est donné par Guillaume Auger, de l'école secondaire Garneau. Il a été l'un des deux récipiendaires de la bourse 2015 des jeunes entreprises du Forum sur le leadership des jeunes générations durant l'événement de célébration d'Entreprise JA en juin de cette année, événement dont l'École Telfer était l'un des commanditaires. Guillaume est le président de Tie or Dye, une jeune entreprise grâce à laquelle son équipe s'est classée à la deuxième place de la compétition Perfect Pitch de 2014 organisée par l'équipe Enactus de l'Université d'Ottawa, une compétition de type « Dans l'œil du dragon », qui donne aux étudiants l'occasion de participer durant une journée entière à des ateliers sur des sujets liés à l'entrepreneuriat et de vivre directement une simulation de présentation.

 « Pour inspirer nos jeunes leaders de demain, il n'y a rien de tel que de leur présenter nos jeunes leaders d'aujourd'hui! » déclare Albert B. Wong, le directeur de JA Ottawa. « JA Ottawa incite les jeunes à démarrer une entreprise, à prendre de meilleures décisions financières et à planifier un cheminement de carrière, et les bénévoles de l'École Telfer sont des modèles positifs et enthousiastes pour nos jeunes générations. Les jeunes entrepreneurs comme Guillaume Auger développent des compétences générales et un esprit d'entreprise qui rehaussent la trajectoire de leur cheminement de carrière. Le partenariat entre l'École Telfer et JA est bénéfique aux étudiants de l'École tout comme aux jeunes entrepreneurs, dont quelques-uns, comme Guillaume, aspirent à suivre les cours de l'École. »

Le partenariat avec le programme JA Ottawa n'est que l'une des nombreuses initiatives appuyées par l'École Telfer pour établir des liens avec les élèves des écoles secondaires. Entre autres exemples, citons la compétition Perfect Pitch, organisée par l'équipe Enactus de l'Université d'Ottawa, qui donne aux élèves l'occasion de mettre en pratique leurs compétences entrepreneuriales durant un événement de présentation rapide reposant sur une formation tutorée par l'équipe Enactus, et aussi la compétition académique « Place à la jeunesse », une initiative de la délégation des Jeux du commerce (JDC) de l'Université d'Ottawa, qui donne aux élèves des écoles secondaires un avant-goût du monde des affaires et promeut une éducation postsecondaire en français.

PHOTO (de gauche à droite): 
François Julien, Doyen, École de gestion Telfer
Kathy McKinlay, Présidente, Réseau d'Ottawa pour l'éducation
Albert Wong, Directeur, JA Ottawa

Fermer