Passer au contenu principal

Classe du chancelier 2017

Classe du chancelier 2017

Le 7 novembre dernier, nous avons eu l’honneur de recevoir Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada, et chancelier de l’Université d’Ottawa, dans le cadre de la classe du chancelier. Cette classe réunissait tous les candidats au MBA ainsi que ceux du MBA pour cadres de l’École Telfer. M. Calin Rovinescu a pu partager son expérience au sein de la compagnie Canadienne Air Canada et son redressement dans le marché mondial.

Comme le mentionne Sophia Leong, directrice de programme de MBA pour cadres, nous devons apprendre des succès, mais surtout des succès de nos entreprises canadiennes.

« D’une mort imminente à un succès commercial, la transformation d’Air Canada est l’exemple parfait de l’apprentissage actif de M. Rovinescu » a expliqué Sophia Leong. « Il a mené le redressement financier et commercial en prenant des mesures audacieuses et risquées pour transformer Air Canada en un acteur mondial. Air Canada est un cas réel de “l’art du possible”, et M. Rovinescu a su en faire une réalité pour les candidats aux programmes MBA et MBA pour cadres. »

Dans sa présentation M. Rovinescu aborde entre autres le sujet du rôle du PDG qui se doit de prendre des décisions audacieuses si les pratiques courantes ne fonctionnent pas. Il compare cette approche au même titre que de résoudre le cube Rubik. « Pour obtenir des résultats opérationnels plus durables, Air Canada a dû délaisser d’anciennes pratiques et stratégies opérationnelles, malgré les risques et les difficultés connexes » a résumé M. Rovinescu.

« Ainsi, la gestion du changement est devenue essentielle pour les membres du personnel et les intervenants d’Air Canada. En plus de la communication réfléchie et fréquente, nous avons dû mettre l’accent sur l’importance des “symboles” pour insuffler la fierté chez les membres du personnel et les intervenants. En misant sur le symbole de la feuille d’érable, Air Canada est consciente de son image canadienne et de l’impact de cette dernière. »

Fermer