Passer au contenu principal
 |  Catégorie : Futurs diplômés  |  Étiquettes : international, entrepreneurship, impact-fr

Dasha ShakovDasha Shakov, étudiante en  troisième année inscrite au B.Com. avec option en marketing, est une entrepreneure innovatrice qui inspirera et impressionnera sans aucun doute toutes les personnes qu'elle rencontrera pendant de nombreuses années à venir. En tant qu'étudiante, qui jongle un emploi à temps partiel, le yoga, les voyages et les activités parascolaires, Dasha a en plus pu trouver du temps pour fonder Parcelly, une société d'expédition de colis en ligne, avec sa mère. L'idée derrière Parcelly est d'offrir une solution de cadeaux uniques pour ses amis, les membres desa famille et ses êtres chers qui sont loins. Les colis sont composés de 4 à 5 articles autour d'un thème spécifique, tels qu'un anniversaire, un mariage ou même une séparation. Une fois que la personne commande un colis dans la boutique en ligne, la mère et la fille réunissent les articles dans une boîte et l'expédient à l'adresse du destinataire. « C'est une façon aisée, significative et créative de montrer qu'on pense à quelqu'un », dit-elle.

Dasha dédie aussi beaucoup de temps à son rôle de directrice des événements de l'Association de droit des affaires Telfer. Elle a participé à la planification du concours de plaidoirie, de l'événement Vins et fromages et de la troisième série de conférences annuelles du club. « Faire partie d'un club vous permet de dialoguer avec des gens incroyables, d'organiser diverses activités et d'y participer », indique-t-elle. « C'est une façon vraiment amusante de se créer des souvenirs inoubliables! »

Dasha se sent chez elle à l'École de gestion Telfer. L'École étant située au cœur de la capitale nationale, elle aime y rencontrer d'autres étudiants brillants qui viennent de partout dans le monde. « L'École de gestion Telfer m'a permis d'élargir mes horizons et de rencontrer une myriade de personnes fantastiques qui partagent les mêmes affinités que moi. C'est un milieu stimulant pour apprendre », déclare-t-elle.

Ce qui compte le plus pour Dasha, c'est d'être authentique, de relever de nouveaux défis, d'explorer de nouvelles possibilités et de dire « oui » aux choses qui sortent de sa zone de confort. Elle a récemment fait une demande pour étudier en France l'année prochaine par l'entremise du Programme d'échanges internationaux. « Vivre et apprendre loin de chez soi, dans un pays étranger, sort définitivement de ma zone de confort. Toutefois, ce sera une expérience formidable dont je me souviendrai pour le restant de ma vie », affirme-t-elle.

La compagnie de Dasha, Parcelly, a été présentée dans d'autres articles publiés par des revues sur le campus, comme The Fulcrum et Her Campus, et a  également fait l’objet d’un profil dans  Kidbacker.


© 2018 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer