Passer au contenu principal
 |  Catégorie : Futurs diplômés  |  Étiquettes : international, student experience, RITC

Six étudiants très performants en finance représenteront l'École de gestion Telfer à la Rotman International Trading Competition de 2015 du 19 au 22 février à Toronto. La Rotman International Trading Competition est une compétition et une conférence intensives de trois jours sur les opérations boursières qui accueille des équipes provenant des cinquante meilleures universités au monde. La compétition est très féroce et attire les étudiants les plus brillants de divers programmes de premier cycle et d'études supérieures. L'équipe de l'École de gestion Telfer de 2015 sera composée de Cassy Aite, d'Ian Harten, de Malanga Mposha, de Daniel Shannon, de William Tu et d'Ethan Zhang.

Pouya Safi est directeur du Laboratoire de recherche et d'apprentissage en finance de l'École et est chargé de gérer et de superviser l'équipe de cette année. Il doit veiller à ce que les étudiants aient toutes les ressources et les conseils nécessaires pour réussir et rivaliser au plus haut niveau. Pouya prépare l'équipe avec des séances de formation ainsi que des ateliers et des concours de préparation. Selon lui, les fréquentes séances d'entraînement et réunions en prévision de la compétition depuis novembre sont devenues une habitude pour les membres de l'équipe et seront leur avantage concurrentiel sur les équipes qui se sont peu préparées.

L'idée d'une forte concentration et d'un grand dévouement n'a rien de neuf pour ces étudiants qui ont dû se batailler et subir une entrevue afin de se tailler une place au sein de l'équipe. Lors de leurs réunions régulières, ils devaient créer des modèles complexes, construire des algorithmes pour les opérations boursières et établir des stratégies résistantes au stress. Selon William Tu, la préparation en prévision de la compétition en soi fut une expérience incroyable sur le plan de l'esprit de camaraderie, de penser stratégiquement comme une équipe et d'adopter la nature trépidante des opérations boursières. Cassy Aite ajoute que l'efficacité de l'équipe provient des compétences synergétiques que chaque membre apporte à l'équipe.

À l'approche de la date de compétition du 19 février, la fébrilité des membres est dans l'air. L'équipe est concentrée et est prête à affronter tous les obstacles qui se présentent à elle.  


© 2018 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer