Passer au contenu principal

« Ma spécialisation en finance s’explique en partie par la culture familiale : presque toute ma famille évolue dans ce domaine. Aussi, je suis une passionnée des chiffres, et le programme en finance était juste le choix parfait. En rentrant à Telfer, mes attentes étaient simplement au niveau scolaire, mais j’ai reçu bien plus : j’ai été assistante à l’enseignement, présidente d’une compétition et j’ai aussi fait des stages coop.

Mon quotidien à Telfer s’alterne entre les cours, les stages et les projets de groupe. J’adore aussi être assistante à l’enseignement car je veux avoir un impact positif sur mes camarades étudiants. J’utilise également les ressources du bureau coop et du Centre des carrières. À part ces ressources, j’essaie d’entretenir de bonnes relations avec les professeurs comme M. Samir Saadi avec qui j’ai travaillé sur un projet de recherche, et qui est devenu par la suite un mentor. Cependant, mon quotidien à Telfer c’est aussi les mauvaises expériences. J’ai rencontré plusieurs difficultés dans mes projets de groupe, dues essentiellement aux différences de personnalité. Je suis quelqu’un qui déteste procrastiner; je préfère planifier mes projets à l’avance, ce qui n’est pas le cas pour certaines personnes. Malgré tout ce sont des expériences utiles pour ma future carrière. Mon rêve à très long terme est d’être professeure-chercheure en finances, et pourquoi pas, de revenir ici pour enseigner»

- Aïcha T.
Étudiante de 4e année en finance

 

Dans l’esprit de l’œuvre Humans of New York de Brandon Stanton, le blogue du Centre des carrières présentera chaque semaine une photographie d’une personne au sein de la communauté de l’École de gestion Telfer et un récit narratif correspondant qui nous donne un aperçu de leur vie.  

© 2018 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer