Passer au contenu principal

L’École de gestion Telfer continue d’influencer l’avenir de la gestion des mégaprojets grâce à des travaux de recherche d’avant-garde et à son leadership. Le dernier exemple de ce leadership est la participation du professeur Stephane Tywoniak à un débat de spécialistes sur le leadership de projets complexes organisé par le Centre Pearson pour des politiques progressistes.

Devant des représentants du gouvernement, d’entreprises et d’associations industrielles, le professeur  Tywoniak a déclaré qu’il existe un consensus mondial à propos de la nécessité de redéfinir les approches traditionnelles de la passation de marchés dans le cadre de mégaprojets et d’acquisitions importantes. Les mégaprojets  posent des défis toujours plus complexes aux gouvernements, ici et à l’étranger. À la suite de quoi, il a fait un compte rendu d’une série de tables rondes sur la gestion de projets complexes qui ont réuni quelque 300 dirigeants des secteurs public et privé  d’Australie, du Canada, du Royaume-Uni et des États-Unis.

L’exposé de Tywoniak a ouvert la porte à un débat de spécialistes, de députés et de cadres supérieurs provenant de CAE, de Babcock Canada Inc. et de Perfocus Management Inc.

L’événement se déroulait le 18 mai au cœur de la cité parlementaire. L’événement s’inscrivait dans le cycle de rencontres sur l’économie de demain du Centre Pearson, dirigé par Jonathan Calof, un autre professeur de l’École Telfer, et par Yasmin Ratansi, députée et vice-présidente du Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires.

Lire la suite : http://www.thepearsoncentre.ca/platform/managing-mega-projects-may18/  

Pour en savoir plus sur le leadership de projets complexes à l’École de gestion Telfer [en anglais seulement]

© 2018 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer