Passer au contenu principal

Nos étudiants

Vusal Babashov

Babashov VusalVusal est doctorant en gestion et se spécialise dans les systèmes de santé; il est encadré par le professeur Jonathan Patrick. Il a obtenu son baccalauréat en génie industriel à l’Université Qafqaz, sa maîtrise en génie industriel à l’Université de Pittsburgh et sa maîtrise en épidémiologie et biostatistiques, avec spécialisation en économie de la santé, à l’Université Western. Pendant ses études à l’Université Western, Vusal a rédigé son mémoire de maîtrise sur l’évaluation économique du médicament Brentuximab Vedotin pour le lymphome de Hodgkin, sous la supervision du professeur Greg Zaric de l’Ivey Business School.

Ses centres d’intérêt en matière de recherche se concentrent dans le domaine des opérations des soins de santé en général. Ses travaux de recherche actuels comprennent notamment la conception d’un formulaire pharmaceutique optimal et la réduction des temps d’attente dans les établissements de santé canadiens. Il s’intéresse aussi à l’exploration de calendriers avancés optimaux dans le contexte de soins de santé multiressources et polyvalents. Dans le passé, Vusal a mis au point un modèle de simulation d’événements discrets pour l’ordonnancement de la radiothérapie au London Regional Cancer Centre en vue d’améliorer les temps d’attente et les niveaux de dotation.

Avant de commencer son programme d’études doctorales à l’École de gestion Telfer, Vusal a travaillé comme économiste en santé pour Pivina Consulting Inc. à Toronto, comme analyste en économie de la santé pour le PATH Research Institute à Hamilton, sous la supervision du professeur Ron Goree, ainsi que pour Health Quality Ontario à Toronto. Dans le cadre de tous ces rôles dans les secteurs privé et public, il a élaboré divers modèles économiques pour des technologies et des traitements médicaux dont on envisageait l’utilisation au Canada et il a aussi publié de nombreux résumés, articles et rapports.

Vusal adore la recherche, l’enseignement et l’interaction avec les étudiants, et il aspire à faire partie du corps professoral d’une université dans un avenir rapproché. Il aime la randonnée, et passer du temps entre amis et en famille. Il est marié, mais n’a pas d’enfants.

Vusal est le récipiendaire de la bourse d’études supérieures de l’Ontario.

www.vusalbabashov.com (en anglais seulement)

Caroline Chamberland

Caroline ChamberlandCaroline est doctorante en gestion et se spécialise dans les systèmes de santé. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences sociales en développement international et mondialisation, et d’une maîtrise ès sciences en systèmes de santé de l’Université d’Ottawa. Elle a aussi effectué de nombreux stages, tant au pays (pour Affaires mondiales Canada) qu’à l’étranger. Ces expériences lui ont permis de comprendre que si elle devait faire carrière dans le développement international, elle voulait baser cette carrière sur sa passion pour la santé maternelle et se doter de compétences spécialisées afin d’apporter une contribution substantielle dans ce domaine.

Pendant ses études de maîtrise en systèmes de santé à l’École de gestion Telfer, Caroline s’est concentrée sur les ressources humaines en matière de santé maternelle dans les contextes du développement. De ce fait, les recherches menées en vue de son mémoire comportaient notamment une étude de cas sur les obstacles et les instruments d’habilitation du perfectionnement professionnel de sages-femmes compétentes offrant des soins périnataux aux immigrantes et aux réfugiées à l’intérieur d’un système de santé autonome à la frontière de la Thaïlande et du Myanmar.

C’est dans cette région que Caroline a effectué son stage de maîtrise, lors duquel elle a conçu un système longitudinal de surveillance et d’évaluation d’un programme d’éducation sexuelle à l’intention des adolescentes au moyen de techniques de cartographie des résultats.

Sous la supervision continue de la professeure Ivy Lynn Bourgeault, Caroline utilisera son doctorat en gestion pour perfectionner ses compétences en recherche et enrichir sa compréhension des complexités de la durabilité de la main-d’œuvre en santé maternelle dans les contextes de déplacement prolongé et de fragilité. Caroline a présenté un exposé lors de la conférence de l’Association canadienne pour la recherche et les politiques de la santé, ainsi que devant le World Congress on Public Health, et effectuera des présentations lors de prochaines conférences, notamment lors de la Conférence canadienne sur la main-d’œuvre en santé, lors du Symposium mondial sur la recherche sur les systèmes de santé, ainsi que lors du Congrès triennal de l’International Confederation of Midwives.

Caroline est la récipiendaire de la bourse d’études supérieures de l’Ontario.

Alexander Chung

Chung AlexanderAlexander est doctorant à l’École de gestion Telfer où il se spécialise dans les systèmes de santé. Il s’intéresse à l’application des méthodes d’analyse et de systèmes d’information de gestion aux enjeux liés à la santé, et plus particulièrement dans le secteur de la technologie mobile appliquée à la santé.

Il est titulaire d’une maîtrise ès sciences en systèmes des santé avec une spécialisation en durabilité de l’environnement de l’Université d’Ottawa, et d’un diplôme de premier cycle en biologie de l’Université Carleton. Son mémoire de maîtrise portait sur la définition officielle, la mesure et la simulation de l’état de préparation des communautés côtières aux événements environnementaux catastrophiques.

Après avoir obtenu sa maîtrise, Alex a travaillé comme chercheur et expert-conseil indépendant en gestion tout en enseignant à temps partiel à l’École de gestion Telfer. Il a eu l’occasion de travailler sur divers sujets, notamment l’application de l’analyse d’options réelles et de la modélisation financière à l’industrie de l’énergie solaire en Ontario, ou encore la modélisation de la manière dont les organisations utilisent les médias sociaux pour prévoir les problèmes susceptibles de survenir. Alex s’intéresse aussi à la gestion des pêches et a participé, avec le gouvernement et le secteur privé, à plusieurs projets concernant la gestion des pêches et des zones côtières canadiennes.

Alex est membre de la Canadian Association of Management Consultants (Eastern Ontario Chapter Council) où il est responsable du marketing et des médias sociaux. Pendant son temps libre, il aime voyager, jouer au volleyball et faire du vélo ainsi que réparer ses nombreuses bicyclettes.

Alex est le récipiendaire de la bourse doctorale Lilian et Swee Chua Goh, la première bourse d’admission crée par des donateurs pour des candidats au doctorat à l’École de gestion Telfer.

Boushra El Haj Hassan

El Haj Hassan BoushraBoushra est doctorante en gestion et se spécialise en finance.

Boushra est titulaire d’une maîtrise ès sciences en gestion de l’Université d’Ottawa qu’elle a obtenue en 2011, et d’un baccalauréat en sciences commerciales de l’Université d’Ottawa obtenu en 2008. Elle a obtenu son diplôme avec très grande distinction (summa cum laude), et son nom a figuré sur la liste d’honneur du doyen pendant les quatre années qu’a duré son programme. Elle a reçu le Prix du leadership Telfer (2008), et est aussi récipiendaire d’une bourse au mérite de l’Université d’Ottawa, d’une bourse d’admission de l’Université d’Ottawa et d’une bourse d’admission de l’École de gestion Telfer. Elle est membre de la société honorifique Golden Key International, réservée aux étudiants faisant partie des 15 % de l’effectif ayant obtenu les meilleurs résultats à l’Université d’Ottawa, et est membre de la société honorifique Beta Gamma Sigma (BGS). L’affiliation à la société honorifique BGS constitue la plus haute distinction qu’un étudiant puisse recevoir dans le monde dans un programme en gestion des affaires accrédité par l’AACSB International.

Boushra possède dix années d’expérience dans le secteur public. Son profil professionnel comprend notamment un stage de travail auprès de Cognos incorporated à titre d’analyste technique du soutien à la clientèle, et des affectations à l’Université d’Ottawa en tant qu’assistante à l’enseignement pour les cours ADM1500 (Introduction à la gestion des affaires) et ADM2702 (Analytique de gestion).

Boushra est la récipiendaire de la bourse d'études supérieures du Canada Joseph-Armand Bombardier du CRSH.

Publications

  • El-Hajj Hassan, B., Persaud, A., 2015. Technology Commercialization in Small- and Medium-size Enterprises: Analysis of the Canadian Biotechnology and Manufacturing Sectors, Journal of International Management Studies (JIMS), Vol. 15, numéro 1. (Best Research Publication in Journal Award - IABE-2015 Orlando Conference).
  • Persaud, A., El-Hajj Hassan, B., 2011. Innovation, Commercialization, and Business Strategy: A Review and Analysis of Canada’s Performance, Proceedings, Academic Business World Conference, Nashville, TN, 13 pages.

Andrea Ghazzawi

Andrea GhazzawiLa passion d’Andrea pour les arts culinaires n’a d’égal que son amour pour les soins de santé.

Andrea est doctorante en gestion et se spécialise dans les systèmes de santé. Elle a obtenu une maîtrise ès sciences en systèmes de santé à l’Université d’Ottawa en 2012. Elle a été récipiendaire d’une bourse d’études supérieures de l’Ontario et d’une bourse d’excellence de l’École de gestion Telfer, et a été lauréate du prix Star Award en 2011. Son mémoire de maîtrise examinait les expériences vécues par les aidants naturels à travers le système de réadaptation après un AVC, durant la transition à domicile après un séjour dans un établissement de convalescence, à la lumière des théories de la continuité des soins et des systèmes adaptatifs complexes.

Avant de commencer ses études de doctorat, Andrea a travaillé pour le Collège Algonquin en tant qu’instructrice à temps partiel et conceptrice de cours pour l’École d’hygiène dentaire où elle a donné des cours sur la collaboration interprofessionnelle au sein du système de santé. Elle a aussi eu l’occasion de voyager à l’étranger où elle a acquis de l’expérience dans les systèmes de santé internationaux. Par ailleurs, Andrea possède plus de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la recherche en santé, à titre de chargée de recherche et d’assistante de recherche à l’Université d’Ottawa, ainsi qu’à titre de chercheur étudiant auprès des Instituts de recherche en santé du Canada. Ses centres d’intérêt en matière de recherche sont notamment la prestation de soins de santé, les aidants naturels, les transitions de soins, les systèmes d’information, la pensée créatrice et l’innovation.

Andrea espère appliquer les compétences et l’expérience acquises au cours de ses études de doctorat dans une carrière qui lui permettra d’améliorer le système de soins de santé grâce à la recherche.

Nicolas Legendre

Nicolas LegendreNicolas est doctorant à l’École de gestion Telfer où il se spécialise en finance. Il étudie actuellement le financement des petites et moyennes entreprises (PME) au Canada. Son mémoire de maîtrise ès sciences en gestion examinait la disponibilité du crédit pour les PME durant la récente crise financière de 2007-2008, et est arrivé à la conclusion que les taux d’approbation des emprunts n’avaient pas reculé durant la crise, probablement en raison de la stabilité des banques canadiennes. Cette constatation remet en question l’injection de cinq milliards de dollars par le gouvernement du Canada en 2009 dans l’intention de mettre les PME à l’abri des chocs de liquidité créés par la crise. La thèse de doctorat de Nicolas se penchera sur cette question en évaluant l’efficacité du programme de garantie du crédit canadien, une initiative du gouvernement visant à faciliter le financement des PME. Par conséquent, ses recherches risquent d’avoir d’importantes répercussions pour les décideurs, tout en contribuant à la documentation de recherche en éclairant davantage le débat actuel au sujet des interventions et de l’efficacité des marchés du crédit, ce qui pourrait mobiliser le milieu canadien de la recherche à l’échelle internationale.

Nicolas est arrivé à l’École de gestion Telfer en 2010 à titre d’étudiant du premier cycle en finance et, après avoir obtenu son diplôme en 2014, il a poursuivi ses études à l’École dans le programme de maîtrise ès science en gestion. Au cours des six années qu’il a passées à l’École de gestion Telfer, Nicolas a occupé pendant quatre ans un poste d’assistant à l’enseignement pour le cours de statistiques en français et a participé à plusieurs projets, contribuant notamment à mettre sur pied un programme de maîtrise en administration des affaires (MBA) en français au moyen de tutoriels en direct et en ligne.

En plus de vivre sa passion pour l’enseignement, Nicolas participe à diverses activités intra-universitaires de l’Université d’Ottawa, comme le basketball, le volleyball, le badminton et le squash.

Nicolas est le récipiendaire de la bourse doctorale Lilian et Swee Chua Goh, la première bourse d’admission crée par des donateurs pour des candidats au doctorat à l’École de gestion Telfer. Il est aussi récipiendaire de la bourse d'études supérieures du Canada Joseph-Armand Bombardier du CRSH.

Marwa Soliman

Marwa est doctorante à l’École de gestion Telfer où elle se spécialise en comptabilité. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences commerciales avec une spécialisation en comptabilité qu’elle a obtenu en 2005 de l’Université de Mansourah, en Égypte. En plus d’étudier en vue d’obtenir sa maîtrise de l’Université de Mansourah, elle a aussi travaillé à titre d’assistante à l’enseignement et d’instructrice en comptabilité pour divers établissements comme la Misr Academy for Engineering and Technology, l’Université de Mansourah et l’Université arabe ouverte.

Elle a déménagé aux États-Unis en 2012 pour s’inscrire au programme de maîtrise de l’Université de Memphis, où elle a également travaillé à titre d’assistante à l’enseignement. Son mémoire de maîtrise a été retenu en vue d’une présentation lors de la réunion semestrielle de 2015 de l’International Accounting Section de l’American Accounting Association. Elle a aussi été récipiendaire d’une bourse du gouvernement égyptien pour les études supérieures et a occupé un poste de chargée de cours à l’Université de Memphis.

Marwa a accumulé une vaste expérience en enseignement. Elle a donné divers cours de comptabilité, notamment Principes comptables, Comptabilité intermédiaire, Comptabilité de gestion et Comptabilité analytique. Marwa est comptable en management accréditée de l’Institute of Management Accountants (aux États-Unis) depuis 2012. Ses centres d’intérêt en recherche comprennent notamment la gouvernance d’entreprise, la gestion du résultat et la divulgation des états financiers.

Marwa est la récipiendaire de la bourse doctorale Lilian et Swee Chua Goh, la première bourse d’admission crée par des donateurs pour des candidats au doctorat à l’École de gestion Telfer.

Hong Qiu

Hong QiuHong est doctorante à l’École de gestion Telfer où elle se spécialise dans l’entrepreneuriat. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’innovation dans le secteur public et aux moyens d’appliquer les méthodes de recherche traditionnelles en entrepreneuriat pour comprendre la dynamique des processus d’innovation au sein du secteur public. Elle souhaite aussi se renseigner sur la manière dont le gouvernement pourrait adopter et appliquer des idées novatrices provenant de l’extérieur, et trouver des moyens pour que les secteurs public et privé collaborent au mieux en vue de constituer un meilleur écosystème de l’innovation au Canada.

Avant de se joindre à notre programme, Hong a occupé divers postes d’analyste au sein du gouvernement du Canada. Le premier poste qu’elle a occupé était au sein d’Emploi et Développement social Canada où elle effectuait des analyses du bien-être économique et de la participation au marché du travail des groupes vulnérables. Elle est ensuite devenue analyste pour l’École de la fonction publique du Canada où elle effectuait des analyses stratégiques et participait à l’établissement des priorités de l’École et à la gestion du programme. Le dernier poste qu’elle a occupé était au sein de Santé Canada où elle a travaillé à l’évaluation de programmes et à la mise en œuvre du recouvrement des coûts.

Hong se passionne pour la transformation de la capacité du secteur public à mieux répondre aux besoins des citoyens et de la société. Elle a participé activement à l’initiative pangouvernementale Objectif 2020 qui visait à faire participer tous les fonctionnaires à la mise sur pied d’une fonction publique très performante, qui accueille favorablement l’innovation, la transformation et le renouvellement continu.

Hong est titulaire d’une maîtrise en administration publique de l’Université Dalhousie, à Halifax, et d’un baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’Université Renmin, en Chine. Avant d’immigrer au Canada, Hong a travaillé à titre de spécialiste des ressources humaines et d’expert-conseil en gestion en Chine.

Hong est la récipiendaire de la bourse doctorale Lilian et Swee Chua Goh, la première bourse d’admission crée par des donateurs pour des candidats au doctorat à l’École de gestion Telfer.

Adam Bleackley

Adam est doctorant à l’École de gestion Telfer. Il y étudie le volet de comptabilité et contrôle sous la direction de Tiemei Li. 
Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences commerciales de l’École de gestion Telfer en comptabilité avec une option en finances. Il a obtenu une maîtrise ès sciences à l’École Telfer sous la direction de Walid ben Amar et de Shujun Ding. Sa thèse de maîtrise porte sur l’effet de l’adoption des normes IFRS sur les entreprises familiales canadiennes. 

Adam a travaillé pendant plusieurs années à titre d'assistant enseignant pour divers cours de comptabilité et de finances à l'École Telfer. Quand il n’est pas à l’École, il fait du vélo et joue au Quidditch.

Publication

  • Nitani M., B. Carrière et A. Bleackley. 2015. Recognizing Corporate Citizenship: Market Reactions. The Journal of Sustainable Finance & Investment 5 (1–2) : pages 85 à 102.

Mariam Hussein

Mariam est doctorante à l’École de gestion Telfer où elle se spécialise en gestion des ressources humaines et comportements organisationnels. Elle est encadrée par le professeur François Chiocchio. Ses travaux de recherche actuels portent sur les variantes culturelles des stigmas de certaines caractéristiques visibles et dissimulables.

Avant d’adhérer au programme, Mariam a travaillé comme chercheure associée avec le professeur adjoint Tarek A. El Badawy (College of Business, Auburn University at Montgomery, Alabama, États-Unis). Ils ont publié conjointement plusieurs articles portant sur des sujets liés au milieu de travail. En sa qualité d'assistante à l'enseignement à l’École Telfer, elle assume des charges de cours.

Mariam a obtenu une maîtrise en 2014 de l’Université allemande du Caire, en Égypte. Sa thèse a traité des stéréotypes, des préjugés et de la discrimination à l’endroit des porteurs du virus de l’hépatite C dans les milieux de travail en Égypte. Elle a obtenu un baccalauréat en 2011 de l’Université allemande du Caire. Elle y a réalisé une double spécialisation en gestion des ressources humaines et en gestion stratégique. Elle a travaillé comme conférencière adjointe en gestion des ressources humaines à la faculté des technologies de gestion de 2011 à 2014. Elle a reçu à deux reprises la bourse d’excellence de l’Université allemande du Caire.

Publications:

  • El Badawy, T.A., Trujillo-Reyes, J.C. et Magdy, M.M. (2017). Exploring the relationship between organizational culture, organizational citizenship behavior and job satisfaction: A comparative study between Egypt and Mexico. International Journal of Management and Administrative Sciences, 4(6), pages 1 à 15.
  • El Badawy, T.A. et Magdy, M.M. (2017). Exploring the Relationship between Impression Management, Emotional Intelligence and Locus of Control: Evidence from Egypt. International Journal of Human Resource studies, 7(1), pages 20 à 37.
  • El Badawy, T.A. et Magdy, M.M. (2017). Change management in the private sector: A literature review and proposed research questions. International Journal of Management and Administrative Sciences, 4(4), pages 85 à 91.
  • El Badawy, T.A., Shiha, E. et Magdy, M.M. (2016). The Quality of Work Life in Egypt. World Journal of Business and Management, 2(2), pages 34 à 50.
  • El Badawy, T.A., Gutiérrez-Martínez, I. et Magdy, M.M. (2016). Impression Management and Its Interaction with Emotional Intelligence and Locus of Control: Two-Sample Investigation. International Review of Management and Business Research, 5(3), pages 1191 à 1203.
  • Magdy, M.M., Mohamed, A.A. et Saad, M. (2016). Stereotyping, prejudice, and intentions to discriminate against employees with Hepatitis C virus: The mediation and moderation effects. Actes de l’Africa Academy of Management Conference de 2016, Nairobi, Kenya (du 5 au 10 janvier 2016).
  • El Badawy, T.A. et Magdy, M.M. (2015). The Impact of Globalization on HRM Policies and Practices in Egypt: The Case of the Public Sector. Journal of Human Resource Management, 18(2), pages 24 à 39.
  • El Badawy, T. A., Marwan, R. M. et Magdy, M. M. (2015). The impact of emerging technologies on knowledge management in organizations. International Business Research, 8(5), pages 111 à 119.
  • El Badawy, T. A. et Magdy, M. M. (2015). The practice of knowledge management in private higher education institutions in Egypt: The demographics effect. International Journal of Business Administration, 6(2), pages 96 à 105.
  • Mohamed, A. A., Saad, M. et Magdy, M. (2014). The mother of all evils: Hepatitis C virus stigma in the workplace. Academy of Management Proceedings, réunion annuelle de 2014.

Afshin Kamyabniya

Afshin Kamyabniya est actuellement doctorant en gestion où il se spécialise dans les systèmes de santé sous la direction du professeur Jonathan Patrick. En adhérant à l’équipe de recherche du professeur Patrick, Afshin souhaite étudier la gestion des opérations et ses applications dans le contexte de la recherche sur les établissements de soins de santé, de la logistique et des activités d’aide aux sinistrés. 

Avant d’intégrer l’École Telfer, Afshin a obtenu un diplôme avec distinction de l’Université des sciences et des technologies de l’Iran dans le domaine du génie industriel. Il a obtenu un baccalauréat ès sciences en ingénierie de la sécurité industrielle de l’Université de sciences médicales Shahid Beheshti. Après l’obtention de sa maîtrise en 2015, il a reçu une bourse de recherche du ministère des Sciences, de la Recherche et des Technologies de l’Iran lui permettant de travailler comme chercheur à l’Université Purdue de l’Indiana aux États-Unis. Il y a collaboré avec les professeurs Yuehwern Yih et Hua Cai à la publication dans de prestigieuses revues de deux articles traitant des modèles de coordination multisectorielle dans le contexte des soins de santé et de l’aide aux sinistrés. Il a travaillé pendant cinq ans en Iran dans différents rôles dans le domaine de la logistique et de la conception de réseaux de chaîne d’approvisionnement pour l’industrie des télécommunications et des organisations d’aide aux sinistrés.

Depuis son arrivée à Telfer, il a été nommé pour la bourse ontarienne d’études Trillium et il l’a reçue pendant quatre ans. Il se consacre passionnément à ses études doctorales en explorant de nouveaux domaines de recherche et il souhaite réaliser constamment des avancées qui lui permettront de faire une précieuse contribution. Durant ses loisirs, il s’adonne à la randonnée, au football et au volleyball, il regarde des séries télévisées et il passe du temps avec les membres de sa famille et ses amis. Afshin aime enregistrer et narrer des contes et des poèmes, faire de la musique et chanter.

Afshin Kamyabniya est le récipiendaire de la bourse ontarienne d'études Trillium.

Yanhong Li

Yanhong est doctorante en gestion, avec spécialisation en gestion des ressources humaines et comportements organisationnels sous la direction de Laurent Lapierre, Ph.D. Ses travaux de recherche portent sur l’interface travail-vie familiale. 

Elle a obtenu une maîtrise ès sciences en gestion en 2017 et un baccalauréat spécialisé en psychologie et une mineure en statistique en 2015 de l’Université d’Ottawa. Elle a reçu la bourse d’études supérieures de l’Ontario et la bourse doctorale Lilian-et-Swee-Chua-Goh. Sa thèse de maîtrise, rédigée sous la supervision de Laurent Lapierre, Ph.D., a visé à déterminer les facteurs qui contribuent à enrichir le travail et la vie familiale à l’aide de méta-analyses. Dans le cadre de sa maîtrise, elle a, par ailleurs, eu l’occasion de collaborer avec Barbara Orser, Ph.D., et Allan Riding, Ph.D., à des projets portant sur les écarts sexospécifiques dans la littérature financière et dans l’adoption des TI chez les entrepreneurs. Cette expérience de recherche a nourri sa passion pour l’égalité et l’équité sexospécifiques et pour l’amélioration de la situation des femmes dans la société. Sa thèse de doctorat traitera de l’expérience de conciliation travail-vie-famille chez les voyageurs d’affaires internationaux d’une perspective sexospécifique. 

Yanhong a été assistante à l'enseignement pour le cours ADM2303 (Les statistiques en gestion) et pour le cours ADM2304 (Application des méthodes statistiques en gestion) durant ses années d’études à la maîtrise. Elle consacre presque tous ses loisirs aux métiers d’art à partir de fibres et de tissus, à nourrir la faune sauvage dans son jardin et à dresser son chat à l’aide des théories comportementales qu’elle a apprises durant ses études en psychologie.

Yanhong Li est la récipiendaire de la bourse doctorale Lilian et Swee Chua Goh, la première bourse d’admission crée par des donateurs pour des candidats au doctorat à l’École de gestion Telfer. Elle est aussi récipiendaire de la bourse d’études supérieures de l’Ontario.

Publications

  • Lapierre, L. M., Li, Y., Kwan, H. K., Greenhaus, J. H., DiRenzo, M. S. et Shao, P. (sous presse). A meta-analysis of the antecedents of work-family enrichment. Journal of Organizational Behavior. DOI: 10.1002/job.2234

Elimira Mirbahaeddin

Elmira est une étudiante de première année au doctorat en gestion des systèmes de santé. Elle a obtenu ses diplômes précédents à l’Université des sciences médicales de Téhéran et à l’Université Allameh Tabataba’i. Elle possède des connaissances multidisciplinaires dans le domaine de la gestion, car, dans le cadre de son baccalauréat, elle a acquis des connaissances en gestion des soins de santé en rédigeant une dissertation sur la gestion du changement et sur la réforme des systèmes de santé. Dans le cadre de sa maîtrise en gestion urbaine, elle a acquis une meilleure compréhension du contexte de la santé dans les résidences urbaines, et sa thèse a porté sur les iniquités en matière de développement préscolaire chez les enfants de Téhéran. Depuis, elle se passionne pour différents domaines de la recherche en soins de santé et des sciences de la gestion, particulièrement les professionnels de la gestion de projet, car elle estime que tous les gestionnaires participent dans une certaine mesure aux projets dans le cadre de leur travail.

Sa collaboration professionnelle avec des centres de recherche nationaux en Iran lui a permis de participer à des travaux visant les plans et politiques de projection des ressources humaines en santé, à des études sur la double pratique des professionnels de la santé et à d’autres sujets connexes. Son champ d’étude s’est finalement arrêté sur la recherche liée au personnel de santé, ce qui l’a amenée à être dirigée par la professeure Ivy Bourgeault, de l’École Telfer, qui a acquis une réputation internationale pour ses recherches sur les professions de la santé et sur la politique en matière de santé. Elmira poursuit ses études dans le but de répondre à d’éventuelles questions de recherche pour un système à grande échelle grâce auquel les ressources humaines en santé peuvent fonctionner de manière cohérente.

Mary Valdes

Mary Valdez est doctorante en gestion et se spécialise en comptabilité. Encadrée par la professeure Cheryl McWatters, elle oriente ses recherches vers les systèmes de comptabilité de petites et moyennes entreprises dans le secteur minier du Chili. Cette orientation marie son intérêt pour la comptabilité et pour les réseaux mondiaux de production. Ses études doctorales sont financées par le gouvernement du Chili grâce à la bourse de doctorat Becas Chile.

Experte-comptable, Mary a obtenu avec distinction une MBA en recherche, un baccalauréat en comptabilité et en audit et le diplôme d’enseignement universitaire de la Universidad Católica del Norte de Chile, y compris des bourses d’études du président et du ministère de l’Éducation du Chili. Elle a entrepris des études postuniversitaires en audit fiscal à la Universidade Federal de Rio de Janeiro et une spécialisation en droit fiscal à la Fundação Getulio Vargas.

Avant de s’inscrire au doctorat, Mary a travaillé pendant quatre ans en tant que professeure adjointe à la Universidad Católica del Norte, où elle a acquis une expertise professionnelle en formant et appuyant des entrepreneurs régionaux en lien avec des questions comptables et fiscales dans le cadre des programmes sociaux de l’Université et d’autres institutions régionales. Ce rôle a consolidé son expérience professionnelle diversifiée, notamment des postes de haut rang au sein de CODELCO, la plus importante mine publique au Chili, et en tant qu’auditrice fiscale pour le gouvernement du Chili et contrôleuse chez ArcelorMittal.

Lorsqu’elle n’est pas prise par ses études, Mary aime voyager, danser, découvrir Ottawa avec ses deux fils et passer du temps avec des amis. 

Mary Valdes est la récipiendaire de la CONICYT (Comisión Nacional de Investigación Científica y Tecnológica)

Louise Villeneuve

Après son inscription à la maîtrise ès sciences de l’École de gestion Telfer en 2016, Louise Villeneuve a rapidement entrepris des études doctorales en 2017. Elle réalise actuellement une spécialisation en gestion des ressources humaines et comportements organisationnels, sous la supervision de Laurent Lapierre, Ph.D. Ses travaux de recherche portent sur le domaine du leadership et de l’émulation. Elle a un intérêt particulier pour la perspective des leaders à l’égard du comportement des émules. 

Dirigeante chevronnée, Louise possède une expérience diversifiée dans le développement des opérations et des affaires, dans le secteur des télécommunications et dans l’impartition de gestion de la chaîne d’approvisionnement, dont, entre autres, onze ans dans des rôles de direction chez Bell Canada, Bell Intrigna inc. et de Logistique SCI. Depuis 2013, Louise est la directrice du scrutin dans la circonscription de Papineau où elle relève du Directeur général des élections du Québec pour un mandat de dix ans et est responsable de l’exécution et du contrôle des activités électorales dans cette circonscription.

Sur le plan professionnel, Louise a à cœur de mieux comprendre ce qui permet aux personnes d’atteindre des objectifs organisationnels et de s’épanouir par la même occasion. Cette même passion l’inspire dans ses travaux de recherche. 
Elle est titulaire d’une maîtrise internationale en administration des affaires (IMBA) de l’Université d’Ottawa et un baccalauréat en économie de l’Université de Montréal. 

Louise est mariée et mère de trois merveilleux enfants adultes qui font sa fierté. 

Peyman Varshoei

Doctorant en gestion se spécialisant dans les systèmes de santé, Peyman Varshoei est encadré par le professeur Jonathan Patrick. Il est titulaire d’une maîtrise en ingénierie des systèmes socio-économiques et d’un baccalauréat en génie industriel de l’Université des sciences et technologies de Mazandaran, en Iran.

Durant ses études de premier et de deuxième cycles, il a pu approfondir ses connaissances de l’analyse et de la simulation des systèmes. Ses travaux de recherche dans le but de favoriser la prise en charge des patients dans des hôpitaux de sa ville natale lui ont permis d’acquérir une expérience pratique de l’analyse des systèmes et de précieux renseignements sur les éléments d’un flux de travail efficace en matière de soins de santé, particulièrement dans les services d’urgence en milieu hospitalier. Il a mis au point des modèles de simulation d’événements isolés à l’aide du logiciel de simulation Arena pour étudier en quoi des modulations du taux d’admission des patients et des capacités des effectifs influencent les indicateurs de rendement des services d’urgence. Par ailleurs, il a élaboré des modèles d’optimisation fondés sur la simulation visant à déterminer la meilleure configuration des effectifs et de l’équipement d’un service d’urgence.

Après avoir terminé son baccalauréat ès sciences et sa maîtrise ès sciences, il a occupé les fonctions de gestionnaire d’un chantier de construction d’un barrage pendant environ deux ans. Durant sa carrière professionnelle en tant que gestionnaire de projet, il a entretenu sa passion pour l’analyse des données et a mis au point un modèle informatique pour la planification en temps réel des ressources capable d’estimer les revenus et dépenses des chantiers de construction de barrage en remblai. Il a par ailleurs créé des tableaux de bord de gestion au moyen de la programmation VBA afin de contrôler les paramètres et les variables en ligne. Avant d’entreprendre son doctorat à l’École de gestion Telfer, Peyman a travaillé dans une société de fabrication d’instruments d’éclairage commerciaux et industriels à titre d’ingénieur de la qualité pendant près de deux ans où il effectuait des calculs stratégiques et développait des programmes Excel aux fins des processus de contrôle de la qualité.

Encadré par le professeur Jonathan Patrick, Peyman se consacre à la résolution du problème de planification et de déploiement des soins infirmiers à domicile fort de ses connaissances des systèmes et des modèles de simulation et de ses compétences en simulation

 


Fermer