Passer au contenu principal

Nos étudiants

Vusal Babashov

Babashov VusalVusal est doctorant en gestion et se spécialise dans les systèmes de santé; il est encadré par le professeur Jonathan Patrick. Il a obtenu son baccalauréat en génie industriel à l’Université Qafqaz, sa maîtrise en génie industriel à l’Université de Pittsburgh et sa maîtrise en épidémiologie et biostatistiques, avec spécialisation en économie de la santé, à l’Université Western. Pendant ses études à l’Université Western, Vusal a rédigé son mémoire de maîtrise sur l’évaluation économique du médicament Brentuximab Vedotin pour le lymphome de Hodgkin, sous la supervision du professeur Greg Zaric de l’Ivey Business School.

Ses centres d’intérêt en matière de recherche se concentrent dans le domaine des opérations des soins de santé en général. Ses travaux de recherche actuels comprennent notamment la conception d’un formulaire pharmaceutique optimal et la réduction des temps d’attente dans les établissements de santé canadiens. Il s’intéresse aussi à l’exploration de calendriers avancés optimaux dans le contexte de soins de santé multiressources et polyvalents. Dans le passé, Vusal a mis au point un modèle de simulation d’événements discrets pour l’ordonnancement de la radiothérapie au London Regional Cancer Centre en vue d’améliorer les temps d’attente et les niveaux de dotation.

Avant de commencer son programme d’études doctorales à l’École de gestion Telfer, Vusal a travaillé comme économiste en santé pour Pivina Consulting Inc. à Toronto, comme analyste en économie de la santé pour le PATH Research Institute à Hamilton, sous la supervision du professeur Ron Goree, ainsi que pour Health Quality Ontario à Toronto. Dans le cadre de tous ces rôles dans les secteurs privé et public, il a élaboré divers modèles économiques pour des technologies et des traitements médicaux dont on envisageait l’utilisation au Canada et il a aussi publié de nombreux résumés, articles et rapports.

Vusal adore la recherche, l’enseignement et l’interaction avec les étudiants, et il aspire à faire partie du corps professoral d’une université dans un avenir rapproché. Il aime la randonnée, et passer du temps entre amis et en famille. Il est marié, mais n’a pas d’enfants.

www.vusalbabashov.com (en anglais seulement)

Caroline Chamberland

Caroline ChamberlandCaroline est doctorante en gestion et se spécialise dans les systèmes de santé. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences sociales en développement international et mondialisation, et d’une maîtrise ès sciences en systèmes de santé de l’Université d’Ottawa. Elle a aussi effectué de nombreux stages, tant au pays (pour Affaires mondiales Canada) qu’à l’étranger. Ces expériences lui ont permis de comprendre que si elle devait faire carrière dans le développement international, elle voulait baser cette carrière sur sa passion pour la santé maternelle et se doter de compétences spécialisées afin d’apporter une contribution substantielle dans ce domaine.

Pendant ses études de maîtrise en systèmes de santé à l’École de gestion Telfer, Caroline s’est concentrée sur les ressources humaines en matière de santé maternelle dans les contextes du développement. De ce fait, les recherches menées en vue de son mémoire comportaient notamment une étude de cas sur les obstacles et les instruments d’habilitation du perfectionnement professionnel de sages-femmes compétentes offrant des soins périnataux aux immigrantes et aux réfugiées à l’intérieur d’un système de santé autonome à la frontière de la Thaïlande et du Myanmar.

C’est dans cette région que Caroline a effectué son stage de maîtrise, lors duquel elle a conçu un système longitudinal de surveillance et d’évaluation d’un programme d’éducation sexuelle à l’intention des adolescentes au moyen de techniques de cartographie des résultats.

Sous la supervision continue de la professeure Ivy Lynn Bourgeault, Caroline utilisera son doctorat en gestion pour perfectionner ses compétences en recherche et enrichir sa compréhension des complexités de la durabilité de la main-d’œuvre en santé maternelle dans les contextes de déplacement prolongé et de fragilité. Caroline a présenté un exposé lors de la conférence de l’Association canadienne pour la recherche et les politiques de la santé, ainsi que devant le World Congress on Public Health, et effectuera des présentations lors de prochaines conférences, notamment lors de la Conférence canadienne sur la main-d’œuvre en santé, lors du Symposium mondial sur la recherche sur les systèmes de santé, ainsi que lors du Congrès triennal de l’International Confederation of Midwives.

Alexander Chung

Chung AlexanderAlexander est doctorant à l’École de gestion Telfer où il se spécialise dans les systèmes de santé. Il s’intéresse à l’application des méthodes d’analyse et de systèmes d’information de gestion aux enjeux liés à la santé, et plus particulièrement dans le secteur de la technologie mobile appliquée à la santé.

Il est titulaire d’une maîtrise ès sciences en systèmes des santé avec une spécialisation en durabilité de l’environnement de l’Université d’Ottawa, et d’un diplôme de premier cycle en biologie de l’Université Carleton. Son mémoire de maîtrise portait sur la définition officielle, la mesure et la simulation de l’état de préparation des communautés côtières aux événements environnementaux catastrophiques.

Après avoir obtenu sa maîtrise, Alex a travaillé comme chercheur et expert-conseil indépendant en gestion tout en enseignant à temps partiel à l’École de gestion Telfer. Il a eu l’occasion de travailler sur divers sujets, notamment l’application de l’analyse d’options réelles et de la modélisation financière à l’industrie de l’énergie solaire en Ontario, ou encore la modélisation de la manière dont les organisations utilisent les médias sociaux pour prévoir les problèmes susceptibles de survenir. Alex s’intéresse aussi à la gestion des pêches et a participé, avec le gouvernement et le secteur privé, à plusieurs projets concernant la gestion des pêches et des zones côtières canadiennes.

Alex est membre de la Canadian Association of Management Consultants (Eastern Ontario Chapter Council) où il est responsable du marketing et des médias sociaux. Pendant son temps libre, il aime voyager, jouer au volleyball et faire du vélo ainsi que réparer ses nombreuses bicyclettes.

Boushra El Haj Hassan

El Haj Hassan BoushraBoushra est doctorante en gestion et se spécialise en finance.

Boushra est titulaire d’une maîtrise ès sciences en gestion de l’Université d’Ottawa qu’elle a obtenue en 2011, et d’un baccalauréat en sciences commerciales de l’Université d’Ottawa obtenu en 2008. Elle a obtenu son diplôme avec très grande distinction (summa cum laude), et son nom a figuré sur la liste d’honneur du doyen pendant les quatre années qu’a duré son programme. Elle a reçu le Prix du leadership Telfer (2008), et est aussi récipiendaire d’une bourse au mérite de l’Université d’Ottawa, d’une bourse d’admission de l’Université d’Ottawa et d’une bourse d’admission de l’École de gestion Telfer. Elle est membre de la société honorifique Golden Key International, réservée aux étudiants faisant partie des 15 % de l’effectif ayant obtenu les meilleurs résultats à l’Université d’Ottawa, et est membre de la société honorifique Beta Gamma Sigma (BGS). L’affiliation à la société honorifique BGS constitue la plus haute distinction qu’un étudiant puisse recevoir dans le monde dans un programme en gestion des affaires accrédité par l’AACSB International.

Boushra possède dix années d’expérience dans le secteur public. Son profil professionnel comprend notamment un stage de travail auprès de Cognos incorporated à titre d’analyste technique du soutien à la clientèle, et des affectations à l’Université d’Ottawa en tant qu’assistante à l’enseignement pour les cours ADM1500 (Introduction à la gestion des affaires) et ADM2702 (Analytique de gestion).

Publications

  • El-Hajj Hassan, B., Persaud, A., 2015. Technology Commercialization in Small- and Medium-size Enterprises: Analysis of the Canadian Biotechnology and Manufacturing Sectors, Journal of International Management Studies (JIMS), Vol. 15, numéro 1. (Best Research Publication in Journal Award - IABE-2015 Orlando Conference).
  • Persaud, A., El-Hajj Hassan, B., 2011. Innovation, Commercialization, and Business Strategy: A Review and Analysis of Canada’s Performance, Proceedings, Academic Business World Conference, Nashville, TN, 13 pages.

Andrea Ghazzawi

Andrea GhazzawiLa passion d’Andrea pour les arts culinaires n’a d’égal que son amour pour les soins de santé.

Andrea est doctorante en gestion et se spécialise dans les systèmes de santé. Elle a obtenu une maîtrise ès sciences en systèmes de santé à l’Université d’Ottawa en 2012. Elle a été récipiendaire d’une bourse d’études supérieures de l’Ontario et d’une bourse d’excellence de l’École de gestion Telfer, et a été lauréate du prix Star Award en 2011. Son mémoire de maîtrise examinait les expériences vécues par les aidants naturels à travers le système de réadaptation après un AVC, durant la transition à domicile après un séjour dans un établissement de convalescence, à la lumière des théories de la continuité des soins et des systèmes adaptatifs complexes.

Avant de commencer ses études de doctorat, Andrea a travaillé pour le Collège Algonquin en tant qu’instructrice à temps partiel et conceptrice de cours pour l’École d’hygiène dentaire où elle a donné des cours sur la collaboration interprofessionnelle au sein du système de santé. Elle a aussi eu l’occasion de voyager à l’étranger où elle a acquis de l’expérience dans les systèmes de santé internationaux. Par ailleurs, Andrea possède plus de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la recherche en santé, à titre de chargée de recherche et d’assistante de recherche à l’Université d’Ottawa, ainsi qu’à titre de chercheur étudiant auprès des Instituts de recherche en santé du Canada. Ses centres d’intérêt en matière de recherche sont notamment la prestation de soins de santé, les aidants naturels, les transitions de soins, les systèmes d’information, la pensée créatrice et l’innovation.

Andrea espère appliquer les compétences et l’expérience acquises au cours de ses études de doctorat dans une carrière qui lui permettra d’améliorer le système de soins de santé grâce à la recherche.

Nicolas Legendre

Nicolas LegendreNicolas est doctorant à l’École de gestion Telfer où il se spécialise en finance. Il étudie actuellement le financement des petites et moyennes entreprises (PME) au Canada. Son mémoire de maîtrise ès sciences en gestion examinait la disponibilité du crédit pour les PME durant la récente crise financière de 2007-2008, et est arrivé à la conclusion que les taux d’approbation des emprunts n’avaient pas reculé durant la crise, probablement en raison de la stabilité des banques canadiennes. Cette constatation remet en question l’injection de cinq milliards de dollars par le gouvernement du Canada en 2009 dans l’intention de mettre les PME à l’abri des chocs de liquidité créés par la crise. La thèse de doctorat de Nicolas se penchera sur cette question en évaluant l’efficacité du programme de garantie du crédit canadien, une initiative du gouvernement visant à faciliter le financement des PME. Par conséquent, ses recherches risquent d’avoir d’importantes répercussions pour les décideurs, tout en contribuant à la documentation de recherche en éclairant davantage le débat actuel au sujet des interventions et de l’efficacité des marchés du crédit, ce qui pourrait mobiliser le milieu canadien de la recherche à l’échelle internationale.

Nicolas est arrivé à l’École de gestion Telfer en 2010 à titre d’étudiant du premier cycle en finance et, après avoir obtenu son diplôme en 2014, il a poursuivi ses études à l’École dans le programme de maîtrise ès science en gestion. Au cours des six années qu’il a passées à l’École de gestion Telfer, Nicolas a occupé pendant quatre ans un poste d’assistant à l’enseignement pour le cours de statistiques en français et a participé à plusieurs projets, contribuant notamment à mettre sur pied un programme de maîtrise en administration des affaires (MBA) en français au moyen de tutoriels en direct et en ligne.

En plus de vivre sa passion pour l’enseignement, Nicolas participe à diverses activités intra-universitaires de l’Université d’Ottawa, comme le basketball, le volleyball, le badminton et le squash.
 

Marwa Soliman

Marwa est doctorante à l’École de gestion Telfer où elle se spécialise en comptabilité. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences commerciales avec une spécialisation en comptabilité qu’elle a obtenu en 2005 de l’Université de Mansourah, en Égypte. En plus d’étudier en vue d’obtenir sa maîtrise de l’Université de Mansourah, elle a aussi travaillé à titre d’assistante à l’enseignement et d’instructrice en comptabilité pour divers établissements comme la Misr Academy for Engineering and Technology, l’Université de Mansourah et l’Université arabe ouverte.

Elle a déménagé aux États-Unis en 2012 pour s’inscrire au programme de maîtrise de l’Université de Memphis, où elle a également travaillé à titre d’assistante à l’enseignement. Son mémoire de maîtrise a été retenu en vue d’une présentation lors de la réunion semestrielle de 2015 de l’International Accounting Section de l’American Accounting Association. Elle a aussi été récipiendaire d’une bourse du gouvernement égyptien pour les études supérieures et a occupé un poste de chargée de cours à l’Université de Memphis.

Marwa a accumulé une vaste expérience en enseignement. Elle a donné divers cours de comptabilité, notamment Principes comptables, Comptabilité intermédiaire, Comptabilité de gestion et Comptabilité analytique. Marwa est comptable en management accréditée de l’Institute of Management Accountants (aux États-Unis) depuis 2012. Ses centres d’intérêt en recherche comprennent notamment la gouvernance d’entreprise, la gestion du résultat et la divulgation des états financiers.
 

Hong Qiu

Hong QiuHong est doctorante à l’École de gestion Telfer où elle se spécialise dans l’entrepreneuriat. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’innovation dans le secteur public et aux moyens d’appliquer les méthodes de recherche traditionnelles en entrepreneuriat pour comprendre la dynamique des processus d’innovation au sein du secteur public. Elle souhaite aussi se renseigner sur la manière dont le gouvernement pourrait adopter et appliquer des idées novatrices provenant de l’extérieur, et trouver des moyens pour que les secteurs public et privé collaborent au mieux en vue de constituer un meilleur écosystème de l’innovation au Canada.

Avant de se joindre à notre programme, Hong a occupé divers postes d’analyste au sein du gouvernement du Canada. Le premier poste qu’elle a occupé était au sein d’Emploi et Développement social Canada où elle effectuait des analyses du bien-être économique et de la participation au marché du travail des groupes vulnérables. Elle est ensuite devenue analyste pour l’École de la fonction publique du Canada où elle effectuait des analyses stratégiques et participait à l’établissement des priorités de l’École et à la gestion du programme. Le dernier poste qu’elle a occupé était au sein de Santé Canada où elle a travaillé à l’évaluation de programmes et à la mise en œuvre du recouvrement des coûts.

Hong se passionne pour la transformation de la capacité du secteur public à mieux répondre aux besoins des citoyens et de la société. Elle a participé activement à l’initiative pangouvernementale Objectif 2020 qui visait à faire participer tous les fonctionnaires à la mise sur pied d’une fonction publique très performante, qui accueille favorablement l’innovation, la transformation et le renouvellement continu.

Hong est titulaire d’une maîtrise en administration publique de l’Université Dalhousie, à Halifax, et d’un baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’Université Renmin, en Chine. Avant d’immigrer au Canada, Hong a travaillé à titre de spécialiste des ressources humaines et d’expert-conseil en gestion en Chine.

 


Fermer