Instaurer une nouvelle approche relativement aux soins de santé

Craig Kuziemsky s’est joint à l’École de gestion Telfer en 2007 et est actuellement professeur titulaire et titulaire de la Chaire de recherche de l’Université en innovations en soins de santé. Il enseigne des cours au premier cycle, à la maîtrise en gestion des services de santé, à la maîtrise ès sciences dans les systèmes de santé et au doctorat.

Barbara Orser

Craig Kuziemsky

L’École de gestion Telfer est fière de permettre à ses étudiants d’avoir une perspective diversifiée des principes de gestion, mais s’enorgueillit encore plus de les aider à les appliquer dans des domaines qui ne sont généralement pas considérés de cette façon. Bon nombre de Canadiens et Canadiennes hésitent à envisager le domaine des soins de santé d’un point de vue commercial, s’inquiétant que cela érode l’universalité à laquelle nous sommes habitués. Or, si l’on considère le milieu des affaires comme un lieu d’échange de biens et services, il est alors tout à fait logique de considérer les patients comme des consommateurs de biens et services. Si l’on adopte une telle perspective pour le secteur des soins de santé, il sera alors possible d’innover dans la prestation des services en vue de réaliser les gains d’efficience qui ont transformé tant d’autres facettes de la société moderne. 

J’ai fait profiter l’École de gestion Telfer de mon intérêt pour ce domaine en y intégrant des facettes des systèmes de santé que l’on retrouve rarement dans le milieu universitaire, en particulier dans les écoles de gestion. Bien que les résultats cliniques s’appuient sur une bonne base probante, les preuves de la transformation des soins de santé sont beaucoup moins nombreuses. Notre programme en systèmes de santé se penche sur la nécessité de disposer de preuves tangibles de l’innovation et de la transformation dans les soins de santé afin d’améliorer la prestation des soins de santé. Par exemple, on a besoin de preuves concernant la meilleure façon de coordonner les équipes interdisciplinaires de soins de santé, dans le but de gérer les soins aux patients souffrant de maladies complexes telles que les maladies chroniques. Nos étudiants travaillent à résoudre cette lacune et à créer le genre de système collaboratif axé sur le patient qui fournira aux Canadiens et Canadiennes le soutien auquel ils s’attendent.

Beaucoup de ces mêmes étudiants acceptent de relever le défi et sont inspirés par l’énorme charge qu’ils devront assumer pour que le système de soins de santé canadien puisse égaler le calibre des systèmes d’autres pays. Certains d’entre eux aspirent à des postes de chercheur qui leur permettront de recueillir les données critiques dont ont besoin les gestionnaires de soins de santé, tandis que d’autres s’intéressent au travail dans les milieux cliniques où des changements seront mis en œuvre. De cette façon, nos diplômés consacrent leurs connaissances et leurs compétences au bien-être de millions de Canadiens et Canadiennes en œuvrant pour ce qui pourrait être la plus grande entreprise du pays!